Odile Dupas-Séon

A propos de l’artiste

Odile dit, – Les chemins de l’existence m’ont menée jusqu’en Corrèze et plus particulièrement vers le pays de Pompadour où je réside depuis 2007.

– Nature et ruralité résonnent ici encore de manière si intense qu’aucun des voyageurs qui traversent ces contrées ne peut y rester insensible.

– J’aime trop la vie dans ses expressions les plus primordiales pour échapper à ces vibrations si propices à la création.   Naissances multiples de chevaux, culs noirs Limousins, découverte des méandres magmatiques veinées de Jade du laitier, matière en fusion minéralisée, enfouie, oubliée, rejetée aux creux des berges de l’Auvèzère et Vèzère.

– Encore tant de résonances, se laisser vibrer, fermer les yeux pour mieux voir.

– Les quatre éléments : Terre, Feu, Air et Eau m’accordent leur aide dans mes efforts pour tenter d’exprimer et de transmettre les multitudes de sensations et visions qui trop fugitivement me traversent ; ces concrétisations me rassurent sur la réalité d’une vie si fragile et éphémère, elles peuvent aussi permettre l’exorcisme d’une certain côté sombre dont on ne peut nier l’existence.

– Aujourd’hui, ici, Odile, nom d’artiste Laurile.

 

Gallery